Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« L'espoir face à la calomnie | Accueil | Madame Fioraso refuse tout débat »

12 juin 2007

Commentaires

Gérard Estève

pour les défenseur de la morale puritaine, je dirai : un homme qui aurait pu se retirer du monde, avec une aisance financière, et peu de considération, en laissant chacun à leurs problèmes quotidiens, et bien... il est là avec nous, amoureux du politique dans le sens noble du terme "être soucieux de la cité", c'est tout à son honneur... pour les personnages qui persistent dans leur orgueil, physiquement contre "carignon", je dirai : pourquoi tant de haine, et que voulons nous pour l'isère... avançons unis et libre, et pourquoi pas ensemble et en force... enfin, ce serait terrible de ne pas s'unir pour gagner avec au moins un député à grenoble... à ceux qui préfèrent la défaite, je dirai : nous pouvons gagner, alors gagnons et ensuite, comme une famille, mettons sur table nos différents...

gérard estève
parti radical
ump
villard de lans

Michel Destop

L'attitude de Richard Cazenave ne me choque pas plus que cela étant donné que depuis le début de la campagne, c'est lui avec son collègue Chamussy qui vous ont le plus attaqué. Par contre, ils n'ont pas manqué de complaisance envers la gauche, mais cela depuis votre départ nous y sommes habitués. Votre retour dérange...Tant mieux....C'est signe que vous au moins vous agissez.

Jorice

Les titres des journaux sont mauvais...Quant bien même, ils l'étaient avant le premier tour et vous avez gagné. Vous savez, on nous prévoit un tout sauf Carignon, comme nous avons connu un tout sauf Sarkozy à la présidentielle, avec le succès que nous connaissons tous au passage.....Je pense que même si beaucoup de personnes dans le grésivaudan affirment ne pas vouloir voter pour vous, au moment de mettre le bulletin dans l'urne, ce sera un bulletin majorité présidentielle et non pas un bulletin socialiste. Il n'y aura que les mauvais perdants qui n'iront peut être pas voté, mais les gens restent en général fidèles à leurs convictions.
Quant à votre score sur Grenoble, ils confirment que les grenoblois attendent et désirent votre retour. Très bon présage pour les municipales: VOUS ETES BIEN LE SEUL A POUVOIR FAIRE GAGNER LA DROITE DANS L'AGGLO!
Bonne chance, Nous sommes avec vous!

Roger

On a essayé de nous faire croire que vous n'étiez pas légitime. Aujourd'hui les électeurs vous ont accordé leur confiance, et cela est incontestable.
On nous a dit que vous faisiez perdre la droite en Isère. Aujourd'hui, seuls les candidats que vous soutenez aux législatives sont au second tour: Richard cazenave, député depuis 18 ans, s'il avait fait un bon travail aurait du être reconduit, cela n'a pas été le cas; Matthieu Chamussy, président du groupe UMP au Conseil Municipal de Grenoble a également été écarté par Nathalie Béranger. Les électeurs montrent qu'ils veulent le retour d'une vraie droite en Isère et non pas d'une droite molle et complaisante. Ils se rappellent de votre action à la mairie et sur la circo, ils souffrent aujourd'hui de la mauvaise gestion de Destot-Fioraso, voilà pourquoi ils voteront pour vous ce dimanche.

Christelle de Paris

Bien que n'étant pas de la région,je tenais à vous faire part de mes félicitations et de mon soutien tant je suis scandalisée par la campagne dont vous faites l'objet. Vos adversaires n'ont-ils donc rien de mieux à proposer ? Tout cela est effarant.
Tenez bon, continuez ainsi car vous méritez vraiment la victoire. La majorité présidentielle a besoin de vous après le 17 juin.

Romain

Pauvre monsieur Carignon, quel drâme vous vivez ici. avec votre "frêle physique" (je cite évidement), vous combattez courageusement les forces gauchistes qui risquerait de triompher partout en France en cas de victoire à Grenoble, quand on appartient à un parti qui concentrera bientôt selon toute vraissemblance la plupart des pouvoirs... l'appel à la pluralité me semble... déplacé. Et comment pouvez vous vous targuez de réconciler les citoyens avec la politique, vous qui avez été condamné si clairement pour corruption? pas que vous étiez le seul, il faut être honnete, vous avez surement payé pour beaucoup d'autre, mais vous avez également payé pour vous et pour vos fautes gravissimes en république. Je ne suivrais pas non plus l'avis d'un commentaire vous remerciant de continuer la politique malgré une aisance financière (acquis sur le dos des grenoblois il semble). et les électeurs ne seront pas dûpes, et vous renverrons, plein d'usage et de raison... loin du palais bourbon. Mais le combat politique ne se situe pas que contre votre personne et vos méthodes, la gestion de la mairie que vous avez faîtes à grenoble nous invite à ne pas vous encouragez à vous representer. Mr Carignon, Grenoble n'a jamais eu aussi peu besoin de vous.

tout en étant pas convaincu de la publication de ce pcommenaire. je le met quand même... voyons si la pluralité des avis est... respecté.

julien

"Là où la vie emmure, l'intelligence perce une issue"
"Ce qu’il s’agit de faire sortir, d’amener à la lumière, ce sont nos sentiments, nos passions, c’est-à-dire les passions, les sentiments de tous"

deux petits extrait de "à la recherche du temps perdu" de Proust pour vous dire combien il est impératif que le vote de Dimanche soit guidé par l'intelligence et la passion.

A tous ceux qui désirent un réel et profond changement porté par la majorité présidentielle, un seul vote est intelligible qu'il se fasse avec ou sans passion, il devra se faire en pleine raison.

Il ne peut exister dans une pensée non égoïste un vote délibéré vers celle qui ne porte ni nos sentiments,ni nos passions, ni nos idées.

Ce vote de dimanche c'est le bulletin Alain CARIGNON que nous devons adopter pour tous ceux et toutes celles qui partagent les idées de la majorité présidentielles.

bon courage !

Michel

Bravo et bon courage pour la suite,

Ancien électeur d'alain Carignon (je n'habite plus Grenoble maintenant)je soutiens Le completement.
Tenez bon contre ceux qui ont oublié ce que voulait dire le mot "démocratie".
Richard Casenave devrait en prendre de la graine. Lui, le "pseudo démocrate" est viré par le peuple.

Aubert.M

L'UMP et la majorité présidentielle doivent garder cette circonscription de Grenoble.
C'est le seul moyen pour que les habitants de Grenoble et du Grésivaudan puissent se faire entendre au niveau des instances locales : La Métro, Communes de gauche, Conseil général de l'Isère...

S'il n'y a pas un grand rassemblement des suffrages de droite et du centre autour d'Alain Carignon, c'est la gauche qui gagnera. Même si nous aurons notre revanche lors des municipales et des cantonales...

Martial

Voyons voir si le pluralisme des idées sera respecté...
Le "gaulliste" que je suis... se souvient d'un certain Général locataire à l'Elysée qui outre le fait qu'il s'était fait installer un compteur électrique dans ses appartements présidentiels payait lui même ses factures élyséennes... ne touchait pas d'indemnités liées à ses fonctions et dont la famille ne bénéficiait d'aucun avantage.
Vous vous réclamez du Général de Gaulle... qu'aurait pensé le Général de Gaulle de votre condamnation...et de votre entêtement à vouloir briguer de nouveaux mandats alors que vous avez trahi la confiance des électeurs...
Le Général avait une certaine idée de la France mais une haute conscience morale de de la pratique politique qu'il s'appliquait à lui même, il me semble... et vous?
Cordialement.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38