Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Et si Ségolène Royal dévissait ? | Accueil | Allez Nathalie ! »

25 janvier 2007

Commentaires

Mat

Il faut bien comprendre que Mme Royal et le PS sont 2 entités différentes. On nous fait croire que le PS est uni alors qu'il plus que jamais divisé.
Mme Royal a aujourd'hui un soutien, c'est celui de son parti c'est à dire "Désir d'avenir". C'est tout !

Quand on voit que le PS propose de généraliser les 35 heures et que Mme Royal veut les supprimer, on est dans le droit de ce poser des questions...

Gérard.V

On compte sur vous, Monsieur Carignon pour faire des propositions de Nicolas Sarkozy, notamment sur le travail, des réalités dans la première circoncription quand vous serez élu.
Vous ne m'avez jamais déçu par le passé, il n'y a pas de raison que vous me deceviez maintenant. Bonne chance pour votre campagne !

Lamia

Il faut revaloriser la valeur travail et arrêter de récompenser l'assistanat. C'est un devoir pour l'avenir de notre modèle éonomique et social.
C'est pourquoi, nous devons nous rassembler autour de Nicolas Sarkozy.

Jérémie.B

Monsieur Carignon, vous avez entièrement d'accord.
Il faut atteindre le plein-emploi par une politique d'encouragement et d'incitation au travail de tous, car le travail des uns crée le travail des autres, il faut introduire dans la Constitution un taux maximum de prélèvements obligatoires à l'échelle de la nation, il faut instituer une règle d'or en matière budgétaire consistant à n'autoriser aucun déficit budgétaire, sauf pour financer des dépenses d'investissement et permettre à chacun de transmettre à ses enfants, en franchise de droits, le fruit du travail de toute sa vie.

C'est ça, l'élan d'un vrai changement !

Steph

Le vote blanc et l'abstention représentent aujourd'hui le plus grand parti politique de France. Ce sont toutes les personnes qui ont été décus par la politique et par le discours et les promesses des responsables politiques.
Nicolas Sarkozy veut redonner espoir à tous ces électeurs, il veut redonner envie d'aimer la politique : le franc-parlé, les débat d'idées, la démocratie participative...

Julien P.

@ Steph :

Une nuance : Vote blanc et abstention ne doivent pas être mis dans le même panier. Le vote blanc représente la manifestation d'un refus de choisir. L'abstention ne peut être interprétée ainsi. Parfois, elle représente un désintérêt (alors qu'il y a un intérêt au vote blanc) ou une négligence.

Personnellement, je respecte le vote blanc, mais pas l'abstention.

Jean-Guy

Ce qui est inquiétant c'est que beaucoup de personnes ont perdu la valeur du travail. Aujourd'hui la plus grande préoccupation d'un jeune qui entre dans la vie active est de savoir combien il aura de jours de congé et combien il aura de RTT. Il y a le sentiment que le France nous doit plus que ce que nous devons lui apporter. Cette situation n'est plus viable pour notre pays et je me fais à ce titre beaucoup de soucis pour les prochaines élections. Beaucoup de personnes se laissent endormir dans des discours enrobés qui leur font croire que c'est en travaillant moins qu'ils vont gagner plus et que tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Le mérité de Nicolas Sarkozy est de prendre ce problème à bras le corps. Espérons qu'il réussisse, la France en a besoin.....

Jorice

Mr Carignon,
c'est avec grand plaisir que je lis cette note. Je suis entré dans la vie active il y a maintenant 6 mois, suite à des études d'ingénieur. Ma copine qui a suivi la même formation que moi est encore en recherche d'emploi de cadre. Nous aurions donc besoin pour nous installer (acheter un appartement)que je puisse travailler plus. J'en ai les capacités mais aujourd'hui la seule réponse que l'on peut m'apporter est: vous êtes cadres, vous voulez gagner de l'argent, partez aux Etats Unis ou au Canada, là bas on vous laissera travailler. Quel est ce pays qui laisse fuir les personnes qu'il a formé. Je suis attaché à mon pays et je compte bien y rester mais il faut reconnaître que le partage du travail n'a jamais été une bonne solution. Libérons les énergies et permettons à ceux qui veulent travailler 50,60,70 heures par semaine de le faire, s'ils en ont besoin à un moment particulier de leur vie. Il faut beaucoup plus de souplesse dans le code du travail, et abattre ces méthodes soviétiques d'égalitarisme. Je compte beaucoup sur Nicolas Sarkozy pour cela et je suis sûr qu'il ne me décevra pas...

Pierre Emmanuel

Je profite de cette tribune pour vous faire part de mon indignation face à une situation de plus en plus préoccupante dans notre pays. J'ai fait tout ce que l'on m'a dit: j'ai fais des études supérieures, j'ai travaillé pour me financer ces études, je viens de décrocher un emploi, j'ai loué un appartement. Les fins de mois ne sont pas toujours très heureuses mais je me bats pour arriver à survivre. En dessous de chez moi vis une personne qui ne travaille pas, dont l'épouse enceinte ne travaille pas non plus, et qui réussissent à se payer le même appartement que le mien. Pour information, je paie 700 euros par mois pour 50m2 dans les nouveaux quartiers d'Echirolles. Cela signifie tout d'abord de façon évidente que les revenus de l'assistanat paient plus que ceux du travail. De quoi donner envie de se lever tôt le matin pour aller travailler.....Enfin tout n'irait pas si mal si cette personne n'était pas venue m'agresser à mon domicile et me menacer muni d'une arme si je continuais à faire du bruit la journée....Autre information: je travaille la journée, donc évidemment je ne suis pas chez moi, comment pourrais-je y faire du bruit????
Comprenez donc le double problème que je soulève ici: une personne qui vit de l'assistanat et qui se permet de menacer ceux qui travaillent.
J'espère que Nicolas Sarkozy, par les mesures qu'il propose saura faire en sorte que des problèmes de ce type ne se produisent plus en France. Je compte également sur votre travail de député pour y arriver. Voilà pourquoi il devient nécessaire que vous soyez tous deux élus.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38