Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Avec Sarkozy, la France d'après | Accueil | Podcast : La pollution à Grenoble »

17 novembre 2006

Commentaires

Vincent

Intéressante l'idée d'un "télé-cabine". Mais vous savez, à pied le trajet se fait très rapidement entre le Parking et l'arrêt de tram ou celui des bus 6020 et 9 dont la fréquence est plus importante aux heures de pointe.

A mon avis, pour que les parkings P+r aient du succés, il faut déjà expliquer leur fonctionnement aux automobilistes. On ne voit de la pub pour les P+r que dans les arrêts de bus. Or ceux qui prennent le bus en général ne prennent pas beaucoup la voiture donc ça n'a pas grande utilité. Il faut publier des prospectus à distribuer dans les boîtes aux lettres expliquant l'aspect atrayant des P+r pour ceux qui vont en ville. Peut-être y aurait-il alors plus que trois voitures par jour sur ces parkings.

Par ailleur, il serait intéressant de prolonger la passerelle piéton accrochée au pont au dessus de la voie express ou passe le tram. Pour le moment, cette passerelle passe au dessus de l'Isère en provenance du campus et s'arrête à la station service. Pourquoi ne pas faire en sorte de prolonger cette passerelle jusqu'au bout du pont afin de rejoindre directement l'arrêt de tram. Celà permettrait notamment à ceux qui déscendent à l'arrêt de tram Michallon de rejoindre l'arrêt du 6020 de la station essence.

Raphaël Cosnard

Bonjour,

enfin on parle du transport à câble comme une alternative aux transports comptemporains, coupables des dérèglements climatiques que l'on connait.

J'aimerai apporter quelques précisions concernant ce projet, en réponse aux futurs critiques :

Je tiens à préciser que le transport à câble est le transport "le plus économique et le plus écologique qui existe". En effet ce mode de transport fonctionne à l'électricité (donc ne pollue pas)et requiert peu de personnel pour son exploitation quotidienne. A savoir que les coûts d'implentation sont moindres que la construction d'une route, voies de bus ou encore voies de tram.
De plus l'utilisation de ce type de transport est moins coûteuse que le fonctionnement d'un réseau de bus ou autre type de transports en commun. Enfin le transport à câble est plus rapide pour relier un point à un autre qu 'un bus du fait qu'il n'y a pas d'obstacle sur le trajet.
Concernant le paysage : le fait de voir des pylones s'élever en est peut être le prix à payer, mais cela n'est-il pas moins dérengeant que les bruits d'un boulevard sur-fréquenté par les voitures ?

Grenoble et sa région a enfin l'occasion de (re)devenir une ville exemple et innovante, cela pourrait lancer définitevement le transport par câcble comme le véritable accélérateur du développement durable an matière de transport en commun.

Veuilliez Monsieur, recevoir tout mon soutien pour cet ambitieux projet. Cette prise de conscience au niveau politique ne fait que me réjouir et espère dans un futur proche, sa réalisation.

Raphaël

Alain Carignon

A Vincent :

Cher Monsieur,

Je vous remercie de vos réflexions.

Je partage votre point de vue quant à l’information des automobilistes.

Et également quant au passage piéton par une passerelle longeant la voie tram .

Bien entendu la distance/temps entre le parking voiture d’Athanor et l’arrêt tram “Grand Sablons “ à pieds n’est pas longue ( 10 mn ?)

Mais elle n’est vraiment pas agréable : traversée de carrefour, longer une autoroute etc.... Si l’on est un peu chargé ( courses, serviette pour travailler) cela devient difficile.S’ajoutant à la fameuse rupture de charge qui est déjà un frein psychologique important autant dire que ce n’est pas très attractif.

Pour les arrêts bus c’est plus court mais s’il faut encore une correspondance tram , on allonge d’autant le parcours et l’automobiliste finit par tenter sa chance dans les embouteillages et pour le stationnement.

Tandis que descendre de sa voiture pour monter dans une cabine ( rapidité, protection des intempéries, bagages ...) et descendre à un arrêt de tram doit être plus attirant.

Bien entendu ce ne sont que des idées lancées à la suite de ce que j’ai entendu dans les ateliers du “Forum citoyen pour l’alternance” et nous entendrons vendredi prochain à la Maison du tourisme d’autres propositions.

Bien amicalement,

Alain Carignon

Alain Carignon

A Raphaël Cosnard :

Cher Monsieur,

Merci pour votre témoignage et de votre insistance sur les aspects écologiques et économiques du transport par câble.

Il est par exemple assez économe en personnel.

Bien entendu ce n’est pas la panacée ( aucun moyen de transport n’est la panacée) et il n’est pas question de couvrir nos villes et nos contrées de pylônes. Mais il est par exemple un excellent moyen de relier un bourg avec la gare pour faciliter les trajets domicile travail en transports collectifs, ou bien pour traverser des zones de travail ( industrielle, campus ..) relier deux lignes de tramway comme le propose Alain Bonnet entre Berriat et Ampère en longeant l’autoroute ou encore de relier directement Grenoble à la montagne.

Vous pouvez venir vendredi prochain à la maison du tourisme à 20 h au “ forum citoyen pour l’alternance” animé par Henri Baile ou il sera question de ces sujets,

bien amicalement,

Alain Carignon

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38