Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Télé Grenoble en débat | Accueil | Sondages, émotion, avenir... »

18 septembre 2006

Commentaires

Marie

Vous avez raison, les adhérents doivent avoir le drenier mot. Ce sont eux qui choisiront les candidats pour les législatives en Isère comme en France, de la même manière que pour les présidentielles. Mais nous savons que les militants et les militantes UMP de l'Isère choisiront le bon candidat pour les représenter... J'ai confiance en eux... Il faut gagner et renouer avec la victoire en Isère et à Grenoble.

Alain Carignon

Réponse à Spinof :

Cher Monsieur,

En effet entre 2002 et 2006 l’UMP de l’Isère a gagné chaque année des adhérents.
En 2002 l’année ou je me suis présenté à la présidence de la fédération départementale environ un millier de personnes ont adhéré à l’UMP dans les 9 circonscriptions de l’Isère , s’ajoutant aux moins de 500 qui en étaient déjà membres.

Cette progression a été présentée comme soupçonnable, voire dénoncée comme scandaleuse par ceux qui m’avaient précédé. Selon eux il s’agissait d’un pic d’adhérents de circonstance. Que nous ne reverrions plus...

Depuis, chaque année, grâce à l’effort de tous, nous avons progressé pour dépasser les 5000 adhérents cette année.Démontrant que les affirmations de mes concurrents étaient des mensonges destinés à camoufler leur propre échec et leur absence de motivation et de dévouement.

Mais je dois reconnaître également que le talent et l’action de Nicolas Sarkozy ont été précieux dans cette campagne de recrutement.

De plus, au final, et en comparaison avec des pays d’Europe, je trouve encore faible , dans un département de plus d’un million d’habitants , le nombre de personnes engagées pour défendre nos idées.

Je vous remercie de votre question et ne peux que vous inciter, si vous êtes Isérois, à rejoindre l’UMP( 9, place Paul Vallier à 38 000 Grenoble) afin de vous engager dans la bataille de 2007 avec nous, derrière Nicolas Sarkozy

Dans cette attente,

je vous prie de croire, cher monsieur, à mon entier dévouement,

Alain Carignon

Caroline

Nous vous fesons entièrement confiance pour reconquérir Grenoble et l'Isère. Je ne suis pas de l'UMP mais je sais que vous avez réalisé un travail extraordianire dans votre fédération. D'ailleurs, s'il y a des critiques sur les adhésions, c'est que vous avez redonner une dynamique à votre formation politique.
Ce nouveau souffle doit maintenant s'abbatre sur nos collectivités locales et nos circonscriptions.

Daniel

Mr Carignon,
J'ai commencé à lire votre livre dont on entend beaucoup parlé dans les médias.
Votre réflexion sur la société actuelle, votre triste passé, votre désir de rupture avec le modèle actuel, les opportunités qui s'ouvrent à notre société grâce aux nouvelles technologies notamment. Ce sont autant d'idées et de propositions qui mon particulièrement marqué et qui attise ce désir de vous voir gagner.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38