Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Respect | Accueil | Entretien avec "Le Parisien" »

30 août 2006

Commentaires

Julie

Rien à voir avec le sujet, mais je viens de voir un film en avant-première que je conseille fortement à tout le monde : Président de Lionel Delplanque. Les coulisses du pouvoir y sont décrites avec beaucoup de réalisme et c'est vraiment passionnant, surtout à quelques mois des présidentielles... Un avant-goût ici : http://www.president-lefilm.com/

Julien

Ces financement de l'État sont une excellente chose pour le CHU de Grenoble, vous avez raison de le dire Monsieur le Président.

En effet, la Santé doit être aujourd'hui un sujet central en particulier parce que l'espérance de vie augmente et que les populations ont besoin de plus de traitements mais surtout de meilleures conditions de traitements. Et il n'est pas être arrogant que de dire que le CHU de Grenoble a besoin d'un petit coup de neuf, certains bâtiments n'étant pas très accueillants.

Il est déjà assez douloureux que de devoir se retrouver dans une chambre d'hôpital alors mieux vaut que cela se passe dans de bonnes conditions. Il en va de même pour les membres du personnels car à mon sens plus les conditions sont bonnes, meilleur est le travail.

Jérémie

La santé est devenu un enjeu majeur dans notre société. Notre système social doit être avant tout basé sur la solidarité en particulier celle auprès des personnes âgées et handicapées.
Ces nouveaux moyens pour le CHU de Grenoble vont pouvoir renforcer cette mission essentielle.
Cette dotation montre encore une fois l'engagement du gouvernement pour les questions de santé.

Sonia

Il est vrai que cette dotation de l'Etat va permettre au CHU de Grenoble de réaliser de nouveaux investissements (recherche médicale, qualité des soins, service des urgences...).
Ces investissements sont importants aussi bien pour le CHU que pour l'agglomération grenobloise.
Il faut également rappeler le travail considérable des fonctionnaires du CHU de Grenoble.

Marie-Andrée

Je suis très heureuse de voir que le gouvernement ne nous oublie pas... ces nouveaux moyens pour le CHU de Grenoble vont être à la fois bénéfique pour l'usager du service public hospitalier et pour le contribuable (retour progressif et durable à l'équilibre des comptes).

Tony Reix

Pendant la maladie de mon épouse, de juin à octobre, j'ai fréquenté le CHU tous les jours. Voici quelques idées d'affectation de ces 20 millions.
1) Les ascenseurs sont en piteux état : certains sont arrêtés ou fonctionnent mal (il arrive aux ascenseurs de tomber parfois, pendant 1 ou 2 secondes, impressionnant). Les patients, les visiteurs et le personnel doivent attendre de longues minutes l'arrivée de cabines déjà pleines. On peut attendre jusqu'à 10 minutes ...
2) Le parking des visiteurs est trop petit : en début d'après-midi, il est impossible de trouver une place sur le grand parking. Il faut alors tourner autour du CHU pour chercher une place.
3) La loi Evin n'est pas respectée par le personnel dans les escaliers. Peut-être faudrait-il lancer une campagne d'arrêt du tabagisme pour le personnel.
4) Les "bulletins de situation" édités par le CHU pour les patients à destination de la CPAM sont une source de (petits mais pénibles) problèmes : chaque changement de service ou chaque passage en HAD (Hôpital À Domicile) entraîne l'édition d'un nouveau Bulletin de Situation pour une période, que le patient ou sa famille doit fournir à la CPAM. En cas de perte ou d'oubli, pas d'IJ (Idemnités Journalières). Cela doit être simplifié : transmission directe de l'Hôpital à la CPAM.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38