Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Groupes privés et collectivités locales | Accueil | De nouveaux moyens pour le CHU »

24 juillet 2006

Commentaires

Jorice

Je dois dire que je ne comprends pas la réponse de Jérome Safar. Après avoir lu attentivement le courrier de Julien je ne vois pas ce qu'il y a de déplacé à demander des comptes à l'actuelle majorité. Je comprend que cela les fasse trembler tant leur gestion est obscure mais les grenoblois sont en droit de savoir. Il me semble que les 10 propositions que vous formulez sont assez innovantes et n'ont jamais été mises en application et c'est peut être cela qui dérange. Mais les citoyens grenoblois doivent savoir ce qui est fait de leur argent et comment notre ville piétine. Quant à la réponse de Jérome safar, je la trouve très impolie.

Vincent

Bonjour,

Je sais pas comment dire ce que je ressent...comme si beaucoup de nos élus se foutent royalement des habitants de leur ville une fois au pouvoir... Je m'attendais à une réponse longue mais alors là...je suis choqué de voir le mépris qu'accordent les élus de la majorité, aux grenoblois et à l'UMP... vous pourrez compter sur un grand soutient et militantisme pour vous revoir à la Mairie de Grenoble, Monsieur Carignon.

Bien @micalement

Vincent

COIN Olivier

Bravo pour vos 10 propositions, ceci dit je pense qu'il faudrait aller plus loin, j'estime légitime en tant que contribuable de poser certaines questions par exemple : quel est le coût réel d'un trajet en tram à Grenoble, je pense que si vous divisez le budget annuel par le nombre de trajets, vous serez abasourdi par le résultat. Je souhaiterais aussi comprendre pourquoi on construit (aux frais du contribuable) un stade colossal à Grenoble, et je vous rejoins pour la construction de la rocade nord, au plus vite afin de redonner vie à l’activité économique locale. Cependant recruter « toujours plus ! (voir dernier livre de de Closets) de fonctionnaires, ne me plait pas du tout, vous allez encore ajouter des coûts et certainement de nouveaux fonctionnaires, il y a certainement d’autres solutions. Enfin, je vous conseillerai de lire le livre « le capitalisme est il moral ? » d’André Comte Sponville, qui fait une distinction entre la Morale (en relation avec le devoir) et l’Ethique (en relation avec l’amour), mais ceci c’est de la philosophie.

Julien

Pour qui se prend ce Monsieur Safar ? Sa réponse ne note qu'une seule chose : un manque de courage mêlé d'un manque de capacités à répondre. En tout état de cause, il refuse le débat démocratique, ce qui en soit n'est pas surprenant quand on voit la gestion de la ville de Grenoble depuis plus de 10 ans, une gestion qui se fait dans un bureau (mais dans lequel ?).

Cet échange était utile pour se rendre compte réellement de l'état d'esprit qu'est celui de la majorité municipale à Grenoble : déni de la démocratie, refus de la participation du citoyen et finalement manque totale de conviction car si Monsieur Safar en avait un minimum, il aurait essayer de se défendre. Mais vous me direz,se défendre de quoi ? Il aurait pu reconnaître ses torts, qui sont immenses.

Les Jeunes Populaires de l'Isère avaient rédigé un article sur leur blog concernant la réponse première de l'adjoint à M.Destot. Nous ne manquerons de renouveller cela.

Jérémie

La réponse de M. SAFAR auprès du Secrétaire départemental adjoint de l'UMP Isère, Julien Polat, est parfaitement irrespectueuse et montre bien que la municipalité a travesti la vérité aux grenoblois quand elle affirmée que les 10 propositions pour une éthique de la nouvelle gouvernance publique proposées par Alain Carignon existaient déjà.
Il est temps que la municipalité prenne une position claire et précise sur ce dossier : soit elle continue d'affirmer que les propositions d'Alain Carignon sont déjà mises en pratique et alors elle s'engage à fournir des preuves concernant ces propositions. Sinon, elle reconnaît devant les grenoblois en toute transparence (par un communiqué de presse par exemple) que les propositions novatrices et intéressantes d'Alain Carignon n'existent actuellement pas.
On connaissait le déni de démocratie et le manque de transparence de la municipalité grenobloise désormais on connaît la mauvaise foi des élus socialistes à la Mairie de Grenoble.
En tant que grenoblois, j'attends pour la rentrée la diffusion en direct des séances du Conseil Municipal et la publication des frais de mission des élus sur le site de la Ville de Grenoble.
En parallèle et toujours en ce qui concerne le manque de transparence dans la gestion publique, les contribuables grenoblois ont le droit de connaître la vérité sur la convention GEG/Ville de Grenoble. C'est la raison pour laquelle, M. DESTOT, Maire de Grenoble doit s'engager à créer une commission municipale d’enquête à ce sujet.
C’est un sujet suffisamment important pour qu’il soit traité dans la plus grande transparence devant les grenoblois.

François DETREZ

Julien est jeune. C'est là la moindre de ses nombreuses qualités.
Se retrancher derrière son "inexpérience" démontre de la part de Monsieur SAFAR un manque d'arguments et de respects pour l'échange démocratique.

Isabelle

Félicitations pour votre retour dans le monde politique. Isabelle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38