Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« De Yann Moix, Patrick Devedjian, Bernard Accoyer, des élus locaux, et tant d'anonymes... | Accueil | Rendez-vous lundi 25 juin »

18 juin 2007

Commentaires

jepala

Merci Alain,

je suis trés déçu à la fois pour les resultats nationaux qui ne sont pas, pour moi, à la hauteur du premier tour.
Mais aussi localement je pense que les habitants de l'agglomération non rien compris. Il se sont encore fait avoir par les socialistes. Je reste fidéle et vous dit à bientôt pour d'autres combats.

Jorice

Nous n'avons pas à rougir de cette défaite. Qu'attendent Cazenave, Micoud, Tardy, Longevialle de ce front anti-carignon qu'ils ont lancé et entretenu tout au long de la campagne? Quelle fierté peuvent ils avoir aujourd'hui d'avoir fait perdre leur famille politique? La vérité c'est simplement qu'enfin ces personnes reconnaissent leur vraie couleur politique: ils n'ont plus rien à faire à l'UMP. Nous sommes la vraie droite, nous vous avons désigné comme candidat, Paris a approuvé et vous avez étéélu démocratiquement par les électeurs de Grenoble face au député sortant, qui lui n'a plus aucune légitimité sur Grenoble. Il faut poursuivre le combat, cela ne sera pas facile mais nous y parviendrons. Il en est qui tueraient père et mère pour avoir une place, nous ne sommes pas de cela. Nous ne renions pas nos origines. Vive Carignon, Vive la Droite.

Marie Christine - Meylan

Bravo pour ce score, car même avec le fronde lancée contre vous, vous réussissez quand même à gagner des voix depuis le premier tour. La route sera longue et semée d'embuches mais nous les écarterons ensemble. L'UMP Isère est et sera toujours derrière vous car vous êtes le seul à être légitime (légitimé par les adhérents, par les instances nationales de l'UMP et par les citoyens de la 1ere circonscirption qui vous ont placé au second tour).

Riri

Richard Cazenave peut il encore se regarder dans le miroir ce matin? Quel manque de sang froid......S'il avait travaillé efficacement nous n'en serions pas là. Le soutien de Bernard Accoyer à votre égard Mr Carignon témoigne de l'envie des parlementaires de l'UMP de ne plus revoir Cazenave à l'assemblée. Terrible pour un qui a été des leurs pendant si longtemps. Enfin au niveau local, il a ce qu'il a toujours souhaité avoir: le respect des socialistes. Quoi de pire pour un homme de droite! Et après on dira que c'est vous qui êtes opportuniste.....

DTC

Bravo pour votre réaction énergique. Vous n'êtes évidemment pour RIEN dans cette déroute électorale, j'espère que MM. Hortefeux et Gaudin se manifesteront rapidement ! Depuis quand les candidats les mieux placés dans les sondages devraient-ils être "légitimes" ?!?

Vous êtes victime des Grenoblois, qui, décidément, ne vous méritent pas.

Salutations.

mad

Merci Monsieur Carignon,

Je suis très déçue, triste pour vous, pour nous, pour notre ville.
Mais aussi très en colère contre
tous ceux, et ils sont nombreux, qui se plaignent à longueur d'année de cet enlisement inexorable de Grenoble mais qui, le moment venu, ne font rien pour que cela change.
Dégoutée que certains aient eu la pusillanimité de voter contre leur camp plutôt que d'assumer leur intérêt et celui de leur concitoyens.
Nous avons ici un peu la même situation qu'à Bordeaux : les gens talentueux, capables de vision ample et à long terme font de l'ombre dans une société qui nivelle sans cesse vers le bas, qui enferme dans les détails et le dérisoire.Si vous me permettez la comparaison, je pense que, comme M.Juppé,qui a réanimé une ville tombée en léthargie, vous ayez été victime de cette intolérance à la compétence et à la capacité de réussite bien enracinée chez certains de nos compatriotes.
Quand aux moyens utilisés contre vous à cette fin : ils sont abjects mais malheureusement,on le voit bien, encore efficaces à notre époque, l'obscurantisme au service de la moralité et des apparences à sauver est toujours là.
Je vous admire d'avoir eu le courage de supporter toutes ces bassesses sans plier.


Emilie NICOLLET

Monsieur Carignon,

Habitante de la 8ème je suis heureuse aujourd'hui de fêter la victoire de Jacques Remiller mais en même temps je suis malheureuse de voir votre résultat. Je pense sicnèrement que vous méritiez cette place de député et que cela aurait été une bonne chose pour Grenoble. Sachez en tous cas que je reste fidèle à mes convictions et que je vous soutiens et fais votre promotion dès que j'en ai l'occasion. Je serais avec vous pour le prochain combat qu'est la victoire sur la ville de Grenoble car je pense que vous êtes le seul à pouvoir sauver Grenoble des mains des socialistes. Sachez que vous pouvez compter sur moi même si je suis en bout de département. Bon courage et surtout continuez ainsi.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38