Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« France 3 Alpes : Une France en attente | Accueil | Meylan : La sécurité routière »

26 avril 2007

Commentaires

Martine P.


Actuellement dans un petit département dont la ville préfecture est aux «bons soins des socialistes», dont un, des très très proches de Mme Royal, il a été possible de consulter les comptes. Les charges «semblaient», à première vue, sensiblement en baisse. Après être entrés plus à fond dans les comptes, on s’est aperçu que les emprunts avaient été renégociés dans le temps, avec allongement important, évidement. De plus, un grand nombre de salaires avaient été transférés sur la communauté de communes créée, mais restaient constants en charge ! Bon courage aux maires UMP qui prendront la suite des gestions socialistes en 2008 !!!

alexis

ni très compréhensible ni très fiable écnomiquement cet artcile. Je suis comme vous un observateur attentioné de ce genre de parametres mais là votre démonstration me parait pour le moins sommaire et ne tiens pas compte de beaucoup de variables économiques indispensables pour effectuer les calculs que vous faites. Les résulats que vous donnez n'ont absolument aucune signification économique.

Observatoire de la dépense publique

Les comptes de la ville sont dans le rouge et M. Destot n'a fait qu'accentuer ce phénomène depuis qu'il est aux responsabilités.

Les contrats d'objectifs sont constamment dépassés et les dérapages budgétaires s'accumulent : construction du stade d'agglomération, réaménagement de la MC2 (l'ex-Cargo)...

Combien de temps, cette situation financière va durer ?

PDG

et les chiffres ne prennent pas en compte le surcout du stade …

Mat

La gauche donne beaucoup de leçons mais elle a du mal à se remettre en cause.

Le dernier Conseil municipal à Grenoble nous a montré que Michel Destot doit désormais faire face à une crise politique.

Il n'a plus de majorité : Les écologistes et le PCF sont contre sa politique et GO Citoyenneté est de plus en plus critique...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38