Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Un ancien magistrat pour mes comptes de campagne | Accueil | Une obligation de transparence »

20 février 2007

Commentaires

Ici tout est gratos

La curiosité m'a amené à regarder jusqu'à la fin Ste Marie Madeleine Ségo, elle a tranformé le panel qui l'interpellait sur son "programme présidentiel" en une "cour des miracles". Vous monsieur qui êtes sur un fauteil, je vais vous soigner, je m'y engage. Vous madame qui êtes à la retraire je vais augmenté les retraites de reversion de 5%, je m'y engage. Vous jeune-homme qui êtes sans argent, je vais vous aider , je m'y engage. Vous mesdames et messieures, chers concitoyens, l'insécurité ne sera plus un problème dans notre pays, les banlieux je connais, il y a des gens très bien, les autres nous allons nous en occupé, croyez-moi,ils iront dans un camp militaire ... cela ne peut plus durer, je m'y engage.

Pas de proposition chiffré ! pas de recettes annoncé ! Où va-t'elle trouvé l'argent pour réalier tout celà ? Tout est cadeau !!!

Chasser le naturel, il reviens au galop ...

On a pu se rendre compte que le ton, le regard et le sourire des premières minutes de l'emission étaient un peu tendu, puis par la suite, l'expression de son visage a changé .... particulières pendant les 30 minutes.Là elle nous a montré qu'elle n'était plus dans la convivialité et l'empathie,....

Je laisse à celles et à ceux qui le voudront bien apporter leurs commetaires sur ce que je viens d'écrire, c'est toujours intêressant de confronter nos idéees.

Erick Roux de Bezieux

Madame Oui-Oui

C'est mon fils Alexandre (5 ans et demi) qui va être content... Oui-Oui, son idole, s'est marié. Si, si, je viens de voir son épouse sur TF1 !
"Oui, vous avez raison !" Voici sûrement la phrase la plus prononcée hier soir par Ségolène Royal, que je débaptise illico presto. Sa Bravitude portera désormais dans mon blog le doux nom de Madame Oui-Oui. Et que son Hollande de compagnon ne s'en offusque pas, il pourra jouer le rôle de Monsieur Culbuto ou de Potiron, les deux amis de Oui-Oui !
Si elle a plutôt bien résisté à la déferlante de questions, Madame Oui-Oui leur a opposé une sorte de mollesse des propositions. Remarquez, Madame Oui-Oui, tout comme le héros d'Enid Blyton, excelle dans le compassionnel et l'émotion. Malheureusement, la France n'est pas un dessin animé où tout finit bien, avec des méchants derrière les barreaux de Monsieur le Gendarme.
Madame Oui-Oui a donc beaucoup parlé de son pacte présidentiel en oubliant l'essentiel : comment on fait ? Comment on finance ? Voire même, qu'est ce que l'on fait concrètement tant ses réponses étaient parfois alambiquées ?
Au lieu de concret, les téléspectateurs ont eu droit à un salgimondi de propositions (l'excellent Laurent Wauquier parle sur NStv de gloubiboulga, référence discrète à un autre héros star de notre enfance !) .
J'ai quand même noté, même si l'on en reste au stade des vœux pieux, sans méthode et chiffrage, deux propositions qui recueillent mon accord (et qui sont dans le programme de Nicolas !) : l'accession à la propriété de leur appartement pour les habitants de HLM ayant payé régulièrement leur loyer durant 15 ans et la nécessité d'un véritable co-développement avec l'Afrique.
Sinon, comme l'ont très bien écrit les internautes sur les sites du Figaro ou du Nouvel Obs, la France a-t-elle besoin d'une assistante sociale ou d'une nounou ? Vraiment, moi je la préfère en Madame Oui-Oui. Il ne lui manque que le grelot sur la tête. Au moins, on l'entendrait arriver !

La suite de ce billet sur www.rouxdebezieux.org

Royal, Miss Boulettes 2007

Cette femme incarne la démagogie politique et à cause d'elle, le FN va encore gagner des voix.
Elle ne fait que promettre... ça va donc couter encore et encore plus chère aux français.

Il va donc falloir augnmenter les impôts, les cotisations... la dette risque encore de grimper et au final on aura rien gagné.

Tintin

Le public de l'émission était a priori représentatif de la population française (panel réalisé par la SOFRES). Mr Sarkozy ne doit t'il pas se faire du soucis si ce public est globalement favorable à Mme Royal ?

Julien

"Oui-oui" nous a fait encore une fois un très grand numéro. Ne pas dire non et répondre par l'affirmative à tout le monde, je n'appelle pas cela avoir des convictions.

Nicolas Sarkozy avait eu le courage de montrer ses positions, n'hésitant à dire non... pour Madame Royal, c'est impossible.... elle me fait peur !

Mister Jauniss

Dites donc les jeunes,

plutôt que de critiquer gratuitement cette petite dame en couleurs qu'est Ségolène - qui de toute façon porte nécessairement les stigmates d'une pensée de "gauche", si tant est que cela puisse exister (quel électorat croyez-vous qu'elle veuille atteindre ?), et après tout à chacun d'esquisser sa pensée, puisque pour la pensée tout semble possible et tout reste alors à construire, à définir dans la praxis...
Bref elle se définit majoritairement par opposition sans doute, à vos idoles médiocres ; ce que l'on peut retenir de positif, c'est qu'elle n'est ni fasciste ni crapuleuse jusqu'aux orteils, et de par ce simple fait elle laisse sur le banc toute une floppée de blaireaux de l'UMP qui sentent la haine ou l'hypocrisie dès qu'ils ouvrent la bouche. Même si c'est potentiellement une tête de noeud elle peut rester droite et ne prostitue pas son humilité de simple humaine au ridicule des enjeux médiatiques et à des luttes démiurgiques de pouvoir...
Voilà, en bref,
Bonne journée à tous (...)

Jérémie.B

L’augmentation du SMIC à 1500 euros est une mesure qui aurait d’abord un effet catastrophique sur l’emploi. En augmentant artificiellement le SMIC, Ségolène Royal relèverait considérablement le coût du travail non qualifié.

Le résultat est que les entreprises vont réfléchir encore plus avant d’embaucher. Les premières victimes seraient les jeunes, les salariés les moins formés … qui tomberaient dans les fameuses trappes à chômage.

p jallifier

Une vrai analyse d'un discours démagogique qui j'espère ne conveint plus grand monde n'en déplaise aux "élites proclamées" comme mister jauniss.

Jean-Jacques Thillet

"Oui-Oui", je préfère l'original... Mais que le surnom lui convient !

Ce qui m'inquiète chez elle (entre autres), c'est son émotivité. Elle pourrait avoir à presser le "bouton de Taverny" tout de même !

Je l'avais repérée dans les soirées électoralles. Lorsqu'elle perd, c'est une furie dont les yeux lancent des éclairs de colère et de haine. A contrario, je l'ai vue "planante" après sa désignation comme candidate du PS. Pendant une semaine elle ne touchait plus terre, souriait en permanence, même quand plus rien ne le justifiait, au contraire quelquefois.

De multiples témoignages (et des pertes de contrôles publiques comme lorsqu'elle a humilié sèchement une étudiante militante PS) semblent attester qu'elle est féroce dans ses relations de travail, sectaire en tout cas (refus de serrer des mains d'opposants !).

"Moi, mère de famille, je comprends vos problèmes. Je m'engage...". Mère de famille exemplaire ? Sais pas. Mais son exemple est difficile à suivre alors, car son activité débordante ne doit pas lui laisser beaucoup d'espace pour s'occuper de ses enfants. Qui alors ? Et puis, quels établissements scolaires ? En ZEP, en lycée haut de gamme où tout est plus facile, en application ou dérogation de la "carte scolaire" du peuple (de gauche ou pas, puisque Tonton nous a appris la différence) ? On devrait savoir. Ce n'est pas du people, juste pour vérifier si la réalité est au niveau des leçons de morale. Un homme public, fusse-t'il une femme, se doit d'être transparent, car une personnalité, c'est une cohérence, qui ne se manifeste pas forcément dans la gesticulation médiatique.

Et puis ne pas nous apitoyer en laissant croire que son statut de femme l'expose davantage. C'est le contraire qui a construit sa notoriété, qui a balayé les "éléphants". A l'appui de cette conviction, la déclaration récente d'un écrivain femme qui vient de lui apporter son soutien : "uniquement parce qu'elle est femme" (et peu importent le programme, le charisme, la vision, l'expression d'"une certaine idée de la France" !...).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38