Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Quand les Verts réclament la transparence... à Paris... | Accueil | Pour la parité Femmes/Hommes »

14 février 2007

Commentaires

JM Bouché

Rhooo, Monsieur Carignon, comme vous êtes drôle !!! Le marché desservi par STMicroelectronics se ressert, la concurrence s'exacerbe, les comptes plongent et vous mettez ça sur le dos des difficultés de circulation... Pathétique... Je présume que ça permet de justifier la rocade Nord et tous les autres aménagements routiers ?
Sinon pour votre proposition d'ouvrir Minalogic aux quatres vents, c'est vachement sympa d'aider les concurrents comme ça !
Vraiment pathétique... Ou plutôt politique

Gislaine.naviette

Vous avez raison Monsieur Carignon, il existe une opacité totale dans la gestion des SEM aujourd'hui et plus particulièrement à Grenoble.

La ville de Grenoble gère une quantité impressionnnante de SEM (Société d'Economie Mixte). La ville de Grenoble est devenu une multinationale (elle travaille même en dehors de la commune et de la région) et une entreprise congomérale (elle gère les Eaux, l'électricité, le gaz, les transports en commun, les salles de spectacles et de concerts, les théatres, les entreprises à haute technologie...).

Eric.M

Votre proposition qui consiste à ce que le Maire (ou un Adjoint) contrôle les participations financières de sa collectivité locale est une bonne idée mais pour cela, il ne faut pas qu'un élu soit membre du Conseil d'administration d'une SEM.
Sinon ce n'est plus crédible aux yeux des citoyens et du contribuable.

Fabien Gerceau

Monsieur carignon, je pense que vous tenez une des solutions aux problèmes des nanotechnologies.
Il est impératif de créer des instances de contrôle et de déontologie en matière de recherche notamment sur les nanotechnologies.

De la même manière, comme vous le rappellez, que pour l'informatique et les libertés individuelles, les pouvoirs publics ont mis en place la Commission Nationale Informatique et Liberté (CNIL).

Grenoble alternance

Il faut créer une "Agence municipale de contrôle des participations" comme vous le préconisez, c'est la seule solution pour remettre un peu de clareté dans ce système plus qu'opaque.
On risque d'ailleurs de découvrir de drôle de magouilles politico-financières.

Les années Destot n'ont pas été aussi rose qu'on ne peut le penser.

Marco

Passioné de nanotechnologies, j'ai récemment ouvert un blog dédié aux nanotechnologies et à leurs applications.

L'adresse est http://www.leblognano.com

J'attends votre visite !

Pour une alternance politique

Je n'arrive pas à comprendre les personnes qui sont contre le développement des nano-technologies.
Notre société a besoin de cette nouvelle technologie !
Ce sont les permiers à combattre le système mais ce sont également les premiers à consommer ce système !!!

Thierry.M

Vous avez été pionnié M. Caringon à Grenoble en lancant des centres de recherche (CEA, Synchrotron...).

Et c'est grâce à vous que nous connaissons maintenant Minatec. Les socialistes n'ont que inauguré ce pôle de compétitivité à coup de milions d'euros... encore et toujours avec l'argent du contribuable.

john

Heureusement des start-up françaises voient le jour dans cette déferlante nanotechnologique venant d'Asie et des USA... Pour preuve cet article:
Il s’agit d’un revêtement photocatalytique entierement transparent basé sur du dioxyde de titane sous forme anatase capable de rendre toutes surfaces autonettoyantes. La photocatalyse que provoque ce revêtement est non seulement capable de dépolluer l’air ambiant ainsi que de rendre les bâtiments et constructions autonettoyantes mais en plus, appliqué à l’intérieur des mêmes bâtiments y compris sur les textiles (!), il détruit les bactéries, les virus, les microbes, les pollens, les acariens, les odeurs, les composés organiques volatiles toxiques… Bref, une véritable révolution pour la préservation de notre santé… Et cocorico, c’est français !
Lien de référence: PHOTOCAL http://www.cyberbtp.com/actus&dossiers/actualite/default.php?article=5669

john

Pour ceux et celles que cela intéresse, voici un lien pour obtenir plus d'infos sur ce fameux revêtement PHOTOCAL agissant par photocatalyse et capable de rendre toutes surfaces autonettoyantes et de dépolluer l'air ambiant : http://photocal.over-blog.com/

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38