Ma Photo

novembre 2007

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    

A votre disposition...

  • Kitty Lequesne et moi-même sommes à votre disposition pour vous rencontrer les samedi 8 et 22 décembre de 9h à 13h au siège de l'UMP, ainsi que le samedi 5 janvier.

Pour me contacter

  • UMP Isère
    9 place Paul Vallier
    38000 Grenoble
    -
    Ouvert par des militants bénévoles du Lundi au Vendredi de 9h à 19h et le Samedi de 9h à 12h
    -
    Tél: 04 76 54 03 53
    Fax: 04 76 42 46 18

« Tramway : Une fête gâchée... | Accueil | Le Forum citoyen pour l'alternance à la Bastille »

22 mai 2006

Commentaires

emma

Bonjour
Heureuse de vous retrouver et d'avoir ainsi de vos nouvelles
A bientôt
Emma

Christophe

Je trouve moyen de parler de changement, quant on incarne une valeur passé, passéiste et de surcroît douteuse...
Cependant, je viens et viendrais quand même voir ce que vous proposez, n'étant pas complémentement obtu et coincé, en espérant que vous serez à même d'amener un réel débat politique et pas une parodie communiquante n'utilisant que dénis et dénigrement...

Sylvain

Recevez le bonjour d'un isérois expatrié dans les bouches-du rhône mais qui se tient toujours au courant de la ville qui l' a vu naître: Grenoble.
En lisant quelques lignes de votre blog, je devine clairement votre envie de revenir aux affaires (peut-être le terme est-il mal choisi, vous m'en excuserez...). Vous semblez incarner l'alternance, vous qui êtes quand même un vieux briscard de la politique. Vous tapez sur la municipalité actuelle, ce qui est de bonne guerre mais qui est quand même un peu nul en terme de stratégie. C'est facile de cogner sur Destot, de s'attarder sur les difficultés du tramway. Votre stratégie électoraliste m'ennuie pour tout vous dire...
Et puis il y a l'éloge de Brice Hortefeux... Alors non désolé, M. Carignon, si vous soutenez cet homme politique et donc Nicolas Sarkozy, c'est que vos positions se sont radicalisées avec le temps et dès lors, ce n'est même plus la peine de penser avoir ma voix à la prochaine consultation électorale (oui oui je suis toujours inscrit à Grenoble...).
La politique, pour moi, ce n'est pas pour moi aller constamment dans le sens du vent électoral. Soutenir Sarkozy, OK mais êtes-vous d'accord sur l'ensemble de son programme?

Alain Carignon

Réponse à Christophe :

Cher Monsieur,

Merci de votre témoignage même si vous n’êtes pas d’accord avec moi.
De toutes façons je souhaite écouter afin de trouver les voies et moyens de changer les choses.
c’est l’objet du "forum citoyen pour l’alternance".
Ensuite je demande à être jugé sur mes propositions.
Je suis assez convaincu qu’après avoir entendu, comparé avec ce qui se fait ailleurs nous devons être capables de proposer à Grenoble de retrouver son esprit pionnier et de mettre en place des règles strictes de nouvelle gouvernance.

Cordialement,

Alain Carignon

Alain Carignon

Réponse à Sylvain :

Cher Monsieur,

Merci d’exprimer votre point de vue... Qui ne correspond pas exactement au mien si j’ai bien compris.

je demeure un homme libre .Cela ne m’interdit pas d’apprécier la qualité d’une prestation quand elle est celle de l’un de mes amis politiques.Il s’avère que j’ai assisté au “Grand Jury” de Brice Hortefeux et qu’il a été très bon . D’autres personnes qui ne le connaissaient pas et l’ont entendu ce jour là ont eu le même point de vue que moi. Mais on peut évidemment en avoir un autre...
Par ailleurs appartenir à l’UMP comme j’appartenais au RPR ne me semble pas “ radicaliser mes positions...”
Pour le reste concernant Grenoble je suis plus intéressé actuellement par une réflexion sur le devenir de la ville , les moyens de lui permettre de retrouver l’esprit pionnier, les nouveaux moyens de participation des citoyens ( nous avions innové en 1983 avec le référendum: quelles sont les innovations d’aujourd’hui à proposer aux grenoblois).En observant des expériences étrangères j’ai acquis quelques convictions et je vais formuler des propositions.

Comme d’habitude c’est sur celles-ci que j’entends débattre et être jugé. Mais je ne pense pas recueillir non plus l’unanimité... Votre mot en témoigne par anticipation.
faites moi la grâce d’attendre quelques instants monsieur le bourreau et de regarder le fond...

Cordialement,

Alain Carignon

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Le site de l'UMP 38